lundi 30 avril 2018

La plaque d’égout



Vendredi soir dans le quartier de la Villeneuve à Grenoble, une patrouille de police venue assister une autre unité intervenue sur un cambriolage a vu son véhicule se faire fracasser par une plaque d’égout jetée du haut d’un immeuble.

Les policiers s’en sortent heureusement sains et saufs. Cette agression a été partagée dès le lendemain sur le compte Twitter de la police nationale de l’Isère avec une pointe d’humour digne des Birds : "Une plaque d’égout ''se jette volontairement'' sur le pare-brise d’un véhicule de l’unité cynophile" (…) "La plaque d’égout sera interrogée par la police technique et scientifique".

Hormis le fait que cet acte soit odieux, l'humour qui s'en est suivi par le tweet est génial. Un grand bravo à vous mesdames et messieurs de la police. Respect pour tout ce que vous faites en cette période plus que troublée.

2 commentaires:

  1. C'est vrai et bravo pour ce sang froid des nos forces de l'ordre ! Ceci étant ,peut-être ,cette plaque venant de haut,couvrait l'entrée d'une évacuation...!!???!!

    RépondreSupprimer

1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie.
2) Identifiez-vous dans la liste déroulante ou saisissez votre nom ou pseudo.
3) Pour être avisé en cas de réponse, cliquez sur : S'abonner par e-mail.
4) Cliquez sur : Publier.
Le message sera publié après modération.
Merci.