lundi 4 décembre 2017

Mort annoncée...


Depuis quelques années déjà, la SNCF réorganise sa présence humaine dans les gares mais pas que... tous les services sont concernés. Le but est tout simplement d’une logique comptable avec la suppression de postes d’agents. Vouloir réduire ses coûts de production, c’est bien… mais lorsque la qualité de service en pâtit et que la sécurité est remise en question, c’est une toute autre affaire…

Combien de lignes, de trains, de services, de gares ont été supprimés ces derniers temps ? Les clients de la SNCF se rendent bien compte au quotidien que l’entreprise ferroviaire n’est plus à même d’assurer leur transport convenablement. Trains surchargés, pannes récurrentes, retards, suppressions, mauvaise organisation, horaires illogiques, déshumanisation des gares, etc. Est-ce vraiment le service public que l’on souhaite pour nos concitoyens ?

Dernièrement, le cheval de bataille du groupe est de supprimer les chefs de service (les casquettes blanches qui donnent le départ des trains). Ces agents qui cumulent par ailleurs pas mal d’autres fonctions s’assurent que toutes les conditions sont réunies avant de donner le départ au train. Les supprimer équivaut à brader encore une fois la sécurité des usagers au sacro-saint pouvoir de l’argent et de la rentabilité. Jusqu’où compte aller la direction dans la casse des métiers liés à la sécurité ?

Un métier, pour ceux qui ne me connaissent pas, qui me tient à cœur depuis près de 35 ans… je suis chef de service.

2 commentaires:

  1. Me rappelle une ancienne chanson parlant des attribus des Chefs de Gares.....! Mieux, chez eux pourront surveiller leurs affaires, quoique les statistiques du chômage pourraient.....ou Non ????

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Indirectement les statistiques du chômage augmenteront. Si des postes sont supprimés, ce sont des emplois qui le seront... donc des possiblitiés d'embauche qui se réduisent de plus en plus. Chaque année, près de 2 000 emplois disparaissent... Pour ce qui est de surveiller mes affaires, ça va Maurice, rassure-toi. Tranquille...

      Supprimer

1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie.
2) Identifiez-vous dans la liste déroulante ou saisissez votre nom ou pseudo.
3) Pour être avisé en cas de réponse, cliquez sur : S'abonner par e-mail.
4) Cliquez sur : Publier.
Le message sera publié après modération.
Merci.